Comment éviter la surchauffe et l'humidité dans la serre?

Comment éviter la surchauffe et l'humidité dans la serre?

Comment éviter la surchauffe et l'humidité dans la serre?

 |  commentaire: 0

En été, les serres de jardin et professionnelles sont remplies de fruits et légumes. Les conditions climatiques durant les mois précédents ont conduit à la création d'un microclimat favorable. Grâce au soleil chauffant la bâche, sol , air et humidité ont contribué à la croissance rapide des plantes. Dans la serre de loisir, le jardinier dispose de nombreux facteurs qui affectent le développement des plantes. Adapter ces derniers à la variété, à l'espèce et au stade de maturation permet d’obtenir de bons rendements.

Pendant la saison chaude, surveiller la température à l'intérieur de la serre devient une priorité. Dans les tunnels de mauvaise qualité, la surchauffe intervient rapidement dans la structure. L'élimination de l’excès de chaleur vers l'extérieur de l'installation sans ventilation adaptée est un processus long et inefficace. Par conséquent, lors de l’achat d’un modèle particulier, il convient de vérifier si la serre permet un flux d'air sous abri.

Dans ce guide Krostrade, nous vous dirons comment éviter la surchauffe de la serre et comment ajuster la température dans un tunnel de jardin.


Température dans le tunnel de jardin


Les processus dynamiques qui se déroulent dans la serre exigent l'attention du jardinier et sa diligence s’impose pour une récolte riche et fertile. Si vous avez opté pour un tunnel avec aérations latérales, la structure nécessite moins d'attention: les ouvrants relevés permettent un flux d'air , de sorte que l'excès de chaleur stockée à l'intérieur est transféré vers l'extérieur. De plus, les cultures sont protégées des nuisibles par un filet anti-insecte placé derrière le film plastique Leur accès aux cultures est minime.                                                                                                                                                                                                                                            Une alternative sera d'ouvrir les portes des deux côtés de la serre. Bien que cela fonctionne beaucoup plus lentement et de manière moins optimale, ce système accomplit également cette mission. C'est évidemment une solution moins coûteuse pour la ventilation de l'installation qu’un tunnel équipé des aérations latérales mentionnées ci dessus.                                                                                                                                                                                                                                        Cependant, tous les modèles à fenêtres devront être évités. Il est difficile de déterminer la raison de leur création, car un maillage épais et de petites ouvertures n'améliorent en rien le flux d'air.


Humidité dans la serre


Les serres en plastique sont des structures fermées qui sont améliorées avec des dispositifs pour la ventilation. En plus d'éliminer l'excès de chaleur, la ventilation contribue à corriger le taux d'humidité. Les plantes transpirent constamment. L'évaporation est un processus naturel, de cette façon la plante élimine l'excès d'eau et protège la masse verte du dessèchement. La conséquence directe est un niveau d'humidité élevé. Afin de normaliser le phénomène, il suffit de ventiler les cultures sous couvert. Il faut savoir qu'en cas de ventilation insuffisante ou inefficace, l’accumulation d’eau persiste malgré les ouvrants. Au fil du temps, cela conduit au développement de maladies, de moisissures, de champignons et à l'apparition de parasites, et finalement à la perte de plantes.


Ventilation dans une serre de jardin


L'aération latérale n'est pas le seul système pour limiter la surchauffe dans la serre. Dans les tunnels pour amateurs et professionnels, des filets d'ombrage ou des écrans sont utilisés. Particulièrement en été, vous pouvez les voir se multiplier sur les serres saisonnières de production agricole. Les producteurs réduisent ainsi leur consommation d'eau et ajustent le niveau d'exposition. Plus l'impact sur le déroulement des processus de croissance végétale est important, plus vous pouvez les ajuster de manière optimale. Mais il est nécessaire de connaître les besoins et la spécificité des plantes, leurs exigences, le jardinier amateur évoluant alors vers un niveau d’expertise plus élevé.

Il existe beaucoup de dispositifs et de matériaux disponibles sur le marché qui sont censés ombrager les cultures. Ils différent par l'épaisseur, la matière première à partir de laquelle ils sont fabriqués, la flexibilité, le niveau de protection et le prix. En les combinant avec divers types d'aération, les chances de surchauffe dans la serre seront très faibles. Lorsque la chaleur est intense, il est conseillé de visiter la serre et de vérifier les conditions à l'intérieur. Un thermomètre et un hygromètre se révelent utiles.
Il peut s'avérer nécessaire d'aérer le tunnel fréquemment. Afin de prendre soin des cultures au mieux, un filet d'ombrage sera également bienvenu.

Commentaire

Captcha

Podobne posty

  • Bâche pour les cultures sous abri
    Bâche pour les cultures sous abri
     |  commentaire: 0
    Les fluctuations de température – jusqu'à plusieurs degrés – peuvent conduire à la destruction des cultures. Les températures élevées et l'augmentation de l'humidité  contribuent au développement de facteurs q
    Voir
  • Comment planifier l'achat d'une serre à couverture plastique?
    Comment planifier l'achat d'une serre à couverture plastique?
     |  commentaire: 0
    1. Analyse avant achat De quelle serre aurez-vous besoin? Quelles plantes seront cultivées à l’intérieur? Quelles aides à la culture favoriser? Allez-vous développer une activité économique à grande é
    Voir