Préparation de semis dans une serre tunnel

Préparation de semis dans une serre tunnel

Préparation de semis dans une serre tunnel

 |  commentaire: 0

Préparer des semis n'est pas aussi difficile qu'il n'y paraît, il suffit de suivre quelques règles. Pour de nombreux jardiniers, cultiver des plantes du début à la fin est un test de compétences qui engendre beaucoup de satisfaction. Pour les petites et grandes productions sous abri, cela représente une économie considérable, car chaque plant peut coûter quelques dizaines de centimes, et vous devez généralement en acheter plus d'un. De plus, la plupart des cultures thermophiles plantées directement dans le sol peuvent disposer de trop peu de temps pour se développer et atteindre leur pleine maturité. Préparer des semis en amont est une bien meilleure solution, avec un transfert ultérieur sur un emplacement permanent dans le tunnel.


Que sont les semis?


Ce sont de jeunes plantes avec quelques feuilles, à un stade précoce de développement, mais assez matures pour être plantées sur un site permanent. Un grand nombre d'espèces cultivées proviennent de régions où le climat est plus chaud et ces graines exigent des températures beaucoup plus élevées que celles de l'extérieur. Pour de nombreux semis exposés à de telles conditions, cela conduit à un processus de croissance lent à chaque étape, ce qui signifie qu'ils n'ont pas assez de temps pour développer des fleurs et des fruits avant l'automne. L'opération peut être réalisée dans des serres ou des mini tunnels . Plusieurs structures peuvent même être combinées pour atteindre le résultat souhaité. Ainsi, une serre peut contenir un mini tunnel servant de deuxième abri.


Comment préparer les semis?


Afin de produire des semis de manière optimale, utiliser un bon substrat, de bonnes semences et créer ensuite des conditions favorables sous abri.

  • Substrat - un sol riche en nutriments, macro et micronutriments, qui stimulera les graines dans leur phase initiale de développement. Les fabricants fournissent des substrats créés spécifiquement pour un groupe de plantes, et même destinés à une variété spécifique. Le substrat lui-même doit également avoir des propriétés adaptées en termes d'air et d'eau et être exempt de tout agent pathogène ou parasite.
  • Semer - lors de la sélection des graines pour une serre tunnel, il faut être guidé par leur capacité de germination élevée, leur force et leur protection contre les maladies fongiques. Il est bon de les choisir parmi des fabricants certifiés ou en provenance d’une source fiable. Il sera tout aussi important de choisir des graines qui ont été adaptées pour être cultivées dans un tunnel.
  • Conditions de développement - tout dépendra de ce qui est cultivé dans la serre, et des conditions optimales pour chaque plante garantiront le meilleur rendement. Avant de commencer à cultiver, vous devez vous familiariser avec les exigences et les besoins de la culture.


Préparation des semis - étape par étape


Le substrat est passé à travers un tamis à mailles fines (2mm), puis utilisé pour remplir des pots, des containers ou des multi-plateaux . Nivelez le sol, puis tapotez légèrement.

Répartir les graines uniformément sur la surface du récipient. Plantez de grosses graines avec des intervalles de 2 ou 3 afin qu'elles ne se gênent pas ultérieurement.

Il est alors temps de couvrir les graines avec du sable ou du substrat, cette couche devra être de trois fois le diamètre de la graine. Les graines petites et légères ne sont pas recouvertes de substrat supplémentaire mais pressées à l'intérieur.

Arrosez le substrat en utilisant un système de pulvérisation légère. Évitez un fort jet d'eau qui pourrait rinser les graines.

Les semis préparés de cette manière sont placés dans un mini tunnel . Il sera très important de marquer les pots pour les reconnaître facilement. La structure est placée dans un endroit éclairé et chaud.

Dès que les premiers semis apparaissent et que la température le permet, retirer la bâche. Arrosez systématiquement la plante, mais seulement lorsque le sol a séché.

Dans une situation où les plantes poussent trop densément, elles s'assombrissent ou peuvent devenir frêles et développer des tiges sans formation de feuilles. Pour éviter cela, vous devez les repiquer. Pendant toute la procédure, faites très attention à ne pas endommager les semis.

Dès que la plante se développe (généralement 2 à 4 feuilles), vous pouvez la planter définitivement.

Il est conseillé de les endurcir, afin qu'ils deviennent plus vigoureux. Pendant 4 à 8 jours, laissez-les dehors à l'ombre et rentrez-les sous couvert la nuit. Ce processus peut être effectué sans avoir peine, à condition que votre tunnel soit équipé de ventilation latérale.

Lors de la plantation, n'oubliez pas de les placer à la même profondeur que dans le pot.

Commentaire

Captcha

Accessoires

Podobne posty

  • Permaculture dans une serre tunnel
    Permaculture dans une serre tunnel
     |  commentaire: 0
    La permaculture est une méthode de culture qui renouvelle constamment les ressources vivantes. Il n’est donc pas étonnant que ceux qui pratiquent cette méthode essayent de protéger le sol et l'eau de toutes les maniè
    Voir
  • Santé dans votre jardin
    Santé dans votre jardin
     |  commentaire: 0
    La saisonnalité des fruits et légumes a disparu. Les fraises, les pêches ou les salades sont disponibles en toutes saisons, nous pouvons les acheter à tout moment - fraîches ou congelées. Nous pouvons également les i
    Voir

PayPal