Comment Sauvegarder Vos Annuelles En Hiver En 2 Étapes

Comment Sauvegarder Vos Annuelles En Hiver En 2 Étapes

Comment Sauvegarder Vos Annuelles En Hiver En 2 Étapes

 |  commentaire: 0

Si vous voulez savoir comment sauvegarder vos annuelles tout au long de l'hiver, vous devez réfléchir à la façon de les faire hiverner et choisir celles qui conviennent le mieux à l'hivernage. Les jardiniers redoutent souvent la saison froide, surtout si leur localisation connaît un hiver rigoureux. La bonne nouvelle est que l'on peut surmonter cette période de l'année en utilisant une serre pour les plantes sensibles au froid.

Par définition, les annuelles ne vivent et fleurissent que pendant un an, et vous pouvez alors vous attendre à ce que la fin de la saison de croissance marque leur fin. Mais avant d’en arriver à cette perspective chaque hiver, vous trouverez ci-dessous quelques conseils et astuces utiles pour hiverner vos annuelles et choisir celles qui devraient rester en vie pendant la saison froide.

Meilleures pratiques pour sauvegarder vos annuelles en hiver

Annuelles hivernantes

La meilleure solution pour garder les annuelles en vie est de les hiverner. Comme mentionné précédemment, la serre se présente comme la solution pour la saison froide. Le terme hivernage lui-même est simple: vous placez les plantes dans un endroit abrité pour passer l'hiver.

Les plantes peuvent continuer à pousser à l'intérieur sans craindre froid. Les serres peuvent servir de lieu sûr pour le stockage des bulbes. L'abri idéal pour les annuelles serait une serre, mais vous pouvez également utiliser un garage ou n'importe quel pièce de votre maison. Cependant, l'utilisation d'une serre fournit l'espace et les conditions appropriés pour les annuelles.

Vous pouvez également ajuster la température et d'autres facteurs sous tunnel, et cela plus confortablement que dans les autres abris. N'oubliez pas que certaines plantes ont des besoins différents une fois l'hiver venu et qu’adapter les conditions est indispensable.

Étape 1. Préparation

Vous avez deux options pour les annuelles hivernantes. Vous pouvez choisir de déterrer la plante entière ou de prendre des boutures et de faire pousser de nouvelles plantes. Pour la première solution, commencer avant que le gel ne revienne à l'automne.

Pour une manipulation plus aisée et pour aider la plante à récupérer rapidement, les jardiniers doivent couper la partie supérieure d'un tiers ou plus. Assurez-vous autant que possible d'obtenir aussi la majorité du système racinaire, tout en retirant toute la terre du jardin pour garantir un bon drainage. Après avoir préparé la plante entière, rempotez-la dans un récipient avec du terreau organique frais qui peut permettre la pousse des racines.

Vous pouvez également hiverner les annuelles en prélevant des boutures de 8 à 10 cm, au lieu de la plante entière à l'aide d'un couteau tranchant et stérile au milieu de l'été. Assurez-vous que vous récoltez des pousses en fleurs, mais si vous êtes à court d'options, pincez tous les bourgeons et toutes les fleurs. Si vous êtes familier avec la multiplication à partir de boutures, vous devez savoir qu’il faut retirer toutes les feuilles de la moitié inférieure de la tige avant de planter.

Vous pouvez tremper l'extrémité inférieure dans l'hormone d'enracinement avant de l'insérer dans un pot rempli de terreau humide ou d'autres supports comme la perlite humide. Ensuite, placez les boutures dans la serre à l'abri de la lumière directe du soleil et continuez à maintenir l'humidité. Les boutures devraient s'enraciner après six semaines, puis vous pourrez déterminer si elles sont prêtes pour la transplantation.

Étape 2. Entretien et repiquage

Commencez par couvrir les pots, chacun avec un sac en plastique, en vous assurant que le plastique ne touche pas les plantes. Une fois qu'elles commencent à pousser, vous pouvez retirer cette couverture et encourager davantage la ramification en pinçant les pointes de croissance. Vous pouvez également profiter des lumières de la serre, ajouter des ampoules blanches froides et chaudes à 25 cm au-dessus des annuelles pendant 12 à 16 heures par jour.

Assurez l'humidité sans trop arroser et vous pouvez commencer à fertiliser à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Dans la serre, vous devez également vérifier régulièrement les signes d’apparition de ravageurs et de maladies. Ensuite, vous pouvez replanter vos annuelles à l'extérieur une fois le danger de gel passé.

Il faut mettre l'accent sur le fait de laisser vos annuelles s’endurcir en les acclimatant lentement à l'extérieur d'abord. De cette façon, vous pouvez garantir qu'elles seront suffisamment vigoureuses pour résister aux fluctuations des conditions extérieures.

Choisir des annuelles pour l'hivernage

La sélection des annuelles que vous ferez hiverner est un autre sujet à considérer. Vous ne voulez pas transférer à l’intérieur des annuelles endommagées et malades, car elles ne survivront probablement pas au stress. Vous devez également faire en sorte que les plantes s'habituent lentement aux changements à venir sous la bâche avant de les transférer.

Certaines annuelles seront plus faciles à hiverner, alors procédez à des recherches sur vos plantes pour éviter les problèmes. Dans ce contexte, les annuelles faciles à hiverner sont: les bégonias, les browallias, les coléus, les fuchsias, les géraniums, les impatiens, les lantaniers et les verveines. Pourtant, votre succès concernant l’hivernage de ces plantes dépendra toujours de vos méthodes et du maintien de conditions internes idéales.

Conclusion

Les annuelles maintiennent un aspect de vie au jardin, mais nous devons souvent les oublier une fois l'hiver venu. Cependant, vous pouvez apprendre à conserver ces annuelles tout au long de l'hiver en utilisant une serre. L'hivernage des annuelles ne constitue que deux étapes, qui sont la préparation et l'entretien jusqu'au repiquage.

Vous pouvez hiverner des plantes entières ou des boutures, et la serre devrait vous permettre de les ajuster à leur environnement idéal. Cependant, il convient de noter que toutes les annuelles ne seront pas faciles à hiverner. De plus, préparez vos plantes à l'avance en les acclimatant aux conditions intérieures et n'utilisez jamais d'annuelles malades et endommagées pour l'hivernage.

Commentaire

Captcha

Accessoires

Podobne posty

  • Jardinage sous abri en hiver
    Jardinage sous abri en hiver
     |  commentaire: 0
    Le jardinage sous abri en hiver devrait être envisagé en fin de saison. La pause sera courte, mais permettra aux jardiniers de se revitaliser après des mois de culture intensive. Pour ceux qui souhaitent continuer à jar
    Voir
  • Repiquer des plantes dans une serre
    Repiquer des plantes dans une serre
     |  commentaire: 0
    Le repiquage dans un tunnel est un processus nécessaire pour une croissance optimale des cultures. Cela permet aux plantes de se former entièrement, avec un développement optimal à chaque stade de croissance. Le procéd
    Voir