Mars dans une serre tunnel

Mars dans une serre tunnel

Mars dans une serre tunnel

 |  commentaire: 0

Mars est un mois durant lequel l'hiver rappelle encore sa présence, et vous pouvez encore ressentir son vent glacial. La neige est toujours ici et là, et le sol est encore gelé. Cependant, dans la serre tunnel , nous pouvons bénéficier de conditions de plus en plus favorables. Petit à petit, le soleil perce à travers les nuages pour atteindre la bâche, conduisant à des températures plus chaudes. Le film plastique permet la transmission des rayons du soleil, chauffant lentement l'air et le sol. La chaleur stockée à l'intérieur de la structure crée une atmosphère favorable à la culture de primeurs et de plantes résistantes au froid.

Mars dans une serre tunnel


Si des plantes résistantes au gel ont déjà été semées sous serre, elles devraient probablement être prêtes à être récoltées en mars. Épinards, choux de Bruxelles, chou frisé atteindront assez rapidement vos assiettes, alors que les jardiniers pourront redécouvrir l'arôme et le goût des primeurs en provenance directe de leur potager moderne.

C'est aussi le moment des premiers soins. Bien sûr, vous pouvez attendre jusqu'en avril, mais plus tôt vous préparerez un tunnel pour la culture, plus tôt vous pourrez commencer votre production. Il est temps de retirer les mauvaises herbes, de creuser les bacs, de fertiliser le sol et de se débarrasser de tous les déchets.

Si une température de seulement 2 à 6 ° C est maintenue à l'intérieur de la serre, vous pouvez semer des fèves, des radis, du persil, des pois, de la laitue, ainsi que des carottes. Dans le cas de ces plantes, il est essentiel de démarrer tôt car si elles sont plantées trop tard, elles vont développer des parties florales au lieu de développer la partie comestible désirée. Un peu plus tard, vu que le mois d'avril est plus doux, les oignons, la laitue, le chou-rave, le fenouil, etc. peuvent être semés dans des jardinières ou plates bandes.

    Préparation de semis dans une serre


En début de saison, il est conseillé de se lancer dans la production de semis, qui trouveront leur place définitive fin mars ou avril dans la serre. Ces jeunes plantes peuvent être : du chou-rave, du chou, du chou-fleur, des poireaux et du céleri, autrement dit des cultures plus délicates ou destinées à pousser sous couvert.

Si le jardinier dispose d'un mini tunnel au dessus de laquelle une serre standard peut être installée, des plantes thermophiles peuvent être envisagées, si le temps le permet. Une autre solution consiste à produire des semis dans un propagateur ou dans des pots, veillez simplement à ce que le conteneur soit placé dans un endroit chaud.

Commentaire

Captcha

Podobne posty

  • Préparation de semis dans une serre tunnel
    Préparation de semis dans une serre tunnel
     |  commentaire: 0
    Préparer des semis n'est pas aussi difficile qu'il n'y paraît, il suffit de suivre quelques règles. Pour de nombreux jardiniers, cultiver des plantes du début à la fin est un test de compétences qui engendre beaucoup
    Voir
  • Petit tunnel - que cultiver à l’intérieur ?
    Petit tunnel - que cultiver à l’intérieur ?
     |  commentaire: 0
    Un petit tunnel représente une construction de taille réduite. Néanmoins, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas faire pousser plusieurs récoltes en même temps. Avec une stratégie appropriée, même un tunnel de
    Voir