Une année de culture sous serre

Une année de culture sous serre

Une année de culture sous serre

 |  commentaire: 0

Une année de culture sous serre est un guide pour tout amateur de jardinage qui commence à faire pousser sous tunnel. Chaque mois dans la serre, des tâches différentes sont requises. En cultivant consciencieusement, en maintenant les bonnes conditions, vous garantissez des récoltes régulières de fruits, légumes et fines herbes tout au long de l'année. Dans ce blog, nous décrirons le cycle de 12 mois sous serre.

Janvier sous serre

Les structures sont conçues pour une utilisation toute l'année, cependant, pour conserver la vigueur des plantes, il est nécessaire de maintenir une température positive. Dans ce cas, la neige en contact avec le film plastique disparaîtra immédiatement. Cependant, si vous ne prévoyez pas de chauffer vos cultures, vous devrez compter sur de faibles précipitations ou déneiger systématiquement. Les cadres, s'ils sont en acier galvanisé à chaud, peuvent être laissés à l'extérieur, sans besoin de les démonter. La couche anti-corrosion protège une telle structure contre la rouille, malgré les mauvaises conditions météorologiques. Hormis la ventilation de la serre en cas de forte humidité et un nettoyage général, il ne se passe pas grand-chose en janvier.

Février sous couvert

Des jours plus longs, une amélioration du temps et moins de neige font entrevoir un retour au jardin. Bien que la plupart des plantes hibernent encore, il reste peu de temps avant le début de la saison. N'oubliez pas d'arroser les plantes, même si elles ne nécessitent peu, car les carences peuvent affecter la santé des semis. Il est temps d’inspecter attentivement le tunnel, le cadre ou les ancrages, de renforcer la structure et d'appliquer la bâche. Vérifiez l'état des plates-bandes et des plantes vivaces, entretenez les jardinières, faites fonctionner le système d'irrigation ou le tuyau d'arrosage. Réparer tous les défauts, compenser le manque d'activité. C'est aussi le bon moment pour envisager d'agrandir le tunnel. Les serres disponibles dans la boutique en ligne sont des constructions modulaires en acier. Cela signifie qu'elles peuvent être modifiées en longueur ou en largeur à tout moment avec des segments supplémentaires.

Mars au jardin

Vous pouvez ressentir un air de printemps. Les plantes reprennent vie, le sol convient aux boutures et le jardin est prêt à être planté. Il est temps de bêcher, de vérifier la composition de la terre avec un analyseur chimique et, en cas de carences, de compléter avec les macro et micro éléments nécessaires. Une température positive doit demeurer à l'intérieur pendant la journée. Si la saleté recouvre la bâche, nettoyez-la afin qu’elle transmette autant de lumière que possible. Il convient de préparer un châssis. Une bonne solution consiste à utiliser un carré potager, protégé par un mini tunnel. C'est aussi le moment idéal pour semer de nouveaux primeurs. Si la température à l'intérieur de la serre est comprise entre 2 et 6 ° C, vous pouvez semer des fèves, des radis, du persil, des pois, de la laitue et des carottes. Pour économiser sur l'eau utilisée dans le jardin, il vaut la peine de collecter l'eau de pluie. Idéal pour les plantes, et surtout non stérile, cette eau contient de nombreux composants précieux qui soutiennent la croissance.

Avril sous abri

En avril, vous pouvez déjà voir les premiers effets de votre travail. Si des fleurs apparaissent à l'intérieur du tunnel, elles devraient encore profiter Leur arôme incitera les pollinisateurs à visiter le site. Les premières fines herbes plantées peuvent désormais être récoltées feuille par feuille, enrichissant les plats d’arômes intenses. La marjolaine et l'aneth seront les premiers sur votre assiette. Au quatrième mois, il est temps de s’occuper des plantes thermophiles. N'oubliez pas leurs exigences thermiques élevées. En leur allouant suffisamment d'espace pour croître, il convient d'assurer une bonne isolation thermique de la structure. Encore une fois, un mini tunnel peut s’avérer utile pour créer des conditions favorables à la croissance. De plus, il protège contre les fluctuations de température. Ainsi, même une vague de froid ne sera pas dommageable. En cas d'humidité élevée, il est nécessaire de ventiler la serre. Cela peut être obtenu en activant les ouvertures d'un tunnel multi culture. Sinon, les plantes peuvent être affectées par des moisissures grises qui peuvent détruire toute la récolte. Avril voit également le retour des escargots et des limaces, affamés après l'hiver. Vérifiez l'étanchéité du film plastique et des portes pour les empêcher de pénétrer.

Mai sous tunnel

L'été arrive, et ça se voit dans la serre. Beaucoup de plantes commencent à mûrir, à grimper et à former des fleurs. Certaines d'entre elles n'ont pas encore de fruits. Le soleil brille sur la bâche pendant une grande partie de la journée. Si la température est trop élevée, vous pouvez utiliser des filets d'ombrage ou badigeonner à la chaux. Les plantes en pot stockées à l'intérieur de la serre peuvent désormais être exposées en toute sécurité sur les terrasses ou les fenêtres. Les semis doivent être entièrement formés, prêts à être déplacés vers leur site permanent. Lors de leur transplantation, veillez à ne pas endommager les plants délicats de tomates, poivrons, concombres ou aubergines. C'est une période où de nombreux ravageurs sont actifs. Il convient de vérifier les tiges, les feuilles et le sol pour les premiers signes de leur présence. À titre préventif, vous pouvez pulvériser avec une concoction liquide ou utiliser des produits du commerce.

Juin dans la serre

En juin, le garde-manger commence à se remplir de choux-fleurs, chou, brocoli, laitue, radis, etc. Des espaces vides commencent à apparaître. Ceux-ci doivent être enrichis de macro et micro-éléments, puis ensemencés avec d’autres légumes. Il est recommander de passer du temps à planifier une bonne rotation. Grâce à cela, les résultats seront bien meilleurs, les cultures seront moins sensibles aux maladies et se protègeront mutuellement des parasites. Nous avons évoqué cette interaction positive et négative des plantes dans l'article "Rotation des cultures sous abri". Le sol s'affaiblira également en raison de l'arrosage et de la croissance des plantes. Un apport de fumier et d'engrais liquide est un moyen d'éviter sa stérilisation. Tout résidu végétal sain et même les déchets organiques domestiques peuvent être stockés dans un composteur. Au fil du temps, les éléments se décomposent et se transforment en enrichisseurs pour le sol. En juin, les mauvaises herbes sont une véritable plaie et se multiplient à un rythme rapide. Afin d'éviter un travail intensif, le paillage est recommendé. Une couche d'écorce, d'aiguilles, de feuilles, de sciure de bois, de paille ou d'agrotextile est idéale pour recouvrir le sol.

Juillet sous la serre de jardin

Juillet est généralement un mois chaud et cela peut générer des problèmes dans la serre. Cependant, l'ouverture des ventilations sur les deux longueurs éliminera cet excès de chaleur pour la remplacer par de l'air plus frais. N'oubliez pas d'arroser régulièrement. Un bon système d'irrigation représente une solution efficace. Il existe un vaste choix sur le marché pour une utilisation domestique. L'offre comprend des systèmes capillaires, gicleurs, brouillard et de nombreux autres accessoires. Cependant, rien ne vous empêche d'utiliser un arrosoir ordinaire, un tuyau d'arrosage ou un seau. C'est aussi le moment de planter des conifères et arbustes à feuilles caduques, ainsi que de combattre les nématodes. Après la cueillette des fruits, façonner les arbres devient une priorité. Cela protège les fruits des dommages potentiels et réduit l’effet d'ombrage du aux autres branches.

Août dans le tunnel du jardin

Chaque jour, vous pouvez maintenant profiter de produits frais: légumes, fruits et fines herbes. Grâce à vos soins, ils ont meilleur goût que ceux achetés en magasin. Surtout, les cultures de votre jardin sont garanties écologiques et saines. Il suffit de regarder les prix des aliments bio pour comprendre qu'un tunnel est très rentable. En plus des récoltes, il offre d’autres bienfaits précieux, tels que le contact avec la nature et les activités de plein air. Les sites vacants doivent être traités avec des engrais verts, bêchés et retournés dans le sol. Au fil du temps, cet humus se développera pour fournir des macro et micro éléments.

Septembre au potager

La température baisse le soir, mais la membrane en plastique stocke la chaleur le jour pour la nuit à venir. La croissance est encore possible et les plantes à maturation lente produisent des fruits en toute sécurité. Remplissez les espaces libres de semis pour l'année suivante ou plantez des espèces résistantes au gel. Ces dernières peuvent prospérer à basses températures. Vous pouvez obtenir des produits frais, même quand il neige dehors. Endives, épinards, choux de Bruxelles, chou frisé, mâche poussent même avec le froid. Par conséquent, ces plantes sont à prioriser.

Octobre

C'est la fin de la saison de croissance. Les serres doivent être débarrassées des plantes inutiles et le sol enrichi avec du compost ou du fumier. L’année de culture touche à sa fin. Jetez toutes les plantes annuelles, les feuilles fanées, les fruits pourris, etc. dans le composteur. C'est la dernière occasion de collecter ce qui reste dans la serre. Le garde-manger est désormais plein de légumes savoureux, de fruits juteux et d'herbes aromatiques. Après une saison complète, les éléments en acier et la bâche doivent être désinfectés. Les agents pathogènes seront ainsi éliminés. Vérifiez la construction et resserrez les pièces du cadre.

Novembre

Consacrez du temps à la régénération du sol, à la décomposition des matières organiques et à l'aération du sol. Assurez-vous que les plantes fragiles sont recouvertes d’un film anti gel, de tissu ou d'un mini tunnel. N'oubliez pas d'arroser et, en cas de neige, dégagez la neige du toit.

Décembre

Le tunnel est inactif en hiver. Bien qu'il ne se passe pas grand-chose à l'intérieur, il convient de l'examiner. Prenez soin de la structure, du film plastique, des plantes et commencez à en planifier de nouvelles. La saison se rapproche et il ne reste que quelques jours avant de pouvoir retourner au jardin. Il est presque temps de démarrer une nouvelle année de culture sous serre.

Commentaire

Captcha

Podobne posty

  • Jardin potager sous serre
    Jardin potager sous serre
     |  commentaire: 0
    Un potager sous serre est une bonne solution pour bénéficier de cultures écologiques en limitant les dépenses. En combinant la culture dans un tunnel et à l'extérieur, il est possible de réduire les dépenses liées
    Voir
  • Bêcher dans un jardin sous serre
    Bêcher dans un jardin sous serre
     |  commentaire: 0
    Bêcher dans un jardin sous  serre n'est pas une tâche très exigeante. Cependant, comme d’autres activités, vous pouvez l’exécuter de manière optimale, en générant moins de fatigue et en profitant de certains a
    Voir
  • Entretien des tomates dans une serre de culture
    Entretien des tomates dans une serre de culture
     |  commentaire: 0
    L’entretien des tomates dans une serre n’est pas la tâche la plus aisée. La plante a des besoins spécifiques et chaque problème influence les récoltes ultérieures. L'un des facteurs les plus importants pour la cro
    Voir